Electroménager: un étiquetage trop précis ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les membres de la commission Industrie du Parlement européen se sont déclarés contre le nouveau projet d’étiquetage énergétique de la Commission européenne. Du lave linge top au four multifonction pyrolyse, nous n’en saurons peut-être pas plus en 2010 sur la consommation parfois immodérée de nos appareils électroménagers en tout genre.

Aujourd’hui, une étiquette énergétique caractérise chaque lave linge intégrable, lave vaisselle intégrable, sèche-linge frontal etc. Il existe même des A+ et A++ pour le réfrigérateur une porte ou combiné et le congélateur armoire ou coffre. La classe A devenant de moins en moins précise mais de plus en plus sollicitée par les consommateurs, l’union européenne avait donc décidé de modifier cet étiquetage et de le rendre plus précis. Ainsi, ce projet qui devait être appliqué dés juillet 2010, prévoyait de modifier l’étiquetage selon l’échelle de A à G des appareils électroménagers (four multifonction pyrolyse, lave linge top…) pour y intégrer des A-20 %, A-40 %… prenant en compte les meilleures performances énergétiques de chaque appareil électroménager Bosch moins cher ou d’une quelconque autre marque. Mais pour les députés de la commission Industrie du Parlement européen, ce nouveau format est susceptible de créer trop de confusion.
En rejetant ce texte, les membres de la commission Industrie appellent donc l’ensemble des députés européens à voter contre ce projet lors de la prochaine session, prévue début mai. Ils ont cependant précisé qu’ils ne s’opposaient pas à l’introduction d’une étiquette Energie pour les téléviseurs, seulement au format du nouvel étiquetage. D’ailleurs, la loi-cadre européenne imposant des étiquettes comparant la performance des appareils ménagers a été étendue à d’autres produits ayant un impact indirect sur la consommation d’énergie, comme les fenêtres à double vitrage, mais aussi les robinets, les pommeaux de douche, les produits de construction ou encore les matériaux d’isolation.
C’est dommage, il aurait peut-être suffit d’inverser l’échelle… En partant de A comme note plancher, cela laissait jusqu’à Z pour s’améliorer et nous informer efficacement…

Nous espérons que ce communiqué vous aura permis de mieux connaitre notre entreprise et nos activités. Retrouvez nous également sur notre site web . Nous remercions MKT pour son référencement et la communication Internet qu’elle réalise chaque jour avec soin.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »